Aller à la page Formation aux Sagesses d'Orient et d'Occident

Agenda

Consulter l'agenda complet

  • Grandes oeuvres philosophiques. Propos sur l'éducation d'Alain
    jeudi 27 avril 2017 de 10h à 12h
    19 bd Salvator 13006 Marseille

  • Les grandes oeuvres philosophiques. La crise de la culture d'Hannah Arendt
    jeudi 4 mai 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • Les grandes oeuvres philosophiques. Le phénomène humain de Teilhard de Chardin
    jeudi 11 mai 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

Octobre 2012

Éditorial par Fernand Schwarz, Président fondateur de Nouvelle Acropole en France

 

Pour se réarmer moralement

 

L’enseignement de la morale est paraît-il à l’ordre du jour. Il y a bien une logique à cela, notamment lorsque la cohésion sociale, la justice ou le respect des principes les plus élémentaires sont mis à l’épreuve. Certains pensent que la crise que nous vivons actuellement dans le monde est financière. Pour ma part, je dirais qu’elle est avant tout d’ordre moral, sans nier bien entendu les autres facteurs (financiers, sociaux…). En réalité, elle révèle un manque de force morale dans le système occidental ainsi que la difficulté de ne pas céder à la violence et aux pressions.

 

Nous devons être capables d’exprimer avec courage et sans violence, notre propre vision du monde et nos propres valeurs de dignité et de liberté. Il est certain qu’il faut se poser la question, comme le dit le ministre de l’Éducation, du rôle de la morale dans l’enseignement.

 

Comment faire pour ne pas rester abstrait, et développer un esprit critique qui construise la réflexion éthique plutôt que d’indiquer comment être un individu moral.

 

Comment rendre concrète cette accumulation de valeurs abstraites si loin de la vie réelle des enfants et des adolescents ? Il vaudrait mieux partir des situations de vie et du dialogue plutôt que d’imposer des leçons toutes faites ! Cela permettrait d’apporter à chacun de la confiance en soi pour devenir un vrai citoyen.

 

C’est en regardant un reportage télévisé (1) qui se voulait et était hors des sentiers battus, sur l’image que pouvait dégager la ville de Marseille, que j’ai perçu des signes positifs du comportement à adopter. Le reporter décrivait un des quartiers nord de Marseille, la Savine. À un moment donné de l’émission, le proviseur du lycée est intervenu. Par le dialogue, il avait réussi à persuader une élève de poursuivre ses études, en accord avec sa mère.

 

Sur le mur de son bureau, trônait un poster : le code moral du judo (2) qui fut établi par le maître japonais Jigoro Kano (3). C’était stupéfiant. Le proviseur expliquait que lorsqu’il voulait parler aux élèves des valeurs et forces morales, il leur présentait ce code pour synthétiser les qualités que ceux-ci devaient développer pour réussir dans la vie et échapper à la fatalité. Il fallait y penser. Dans un milieu où la violence règne, il a réussi en utilisant un code moral d’art martial. Tous les pratiquants des arts martiaux savent que le vrai combat est intérieur et que le véritable ennemi est en nous-mêmes.

 

Le code est simple et composé de huit mots et de ses explications :

 

La politesse «c’est le respect d’autrui» ; le courage, «c’est faire ce qui est juste» ; l’amitié «c’est le plus pur des sentiments humains» ; le contrôle de soi, «c’est savoir se taire lorsque monte la colère» ; la sincérité, «c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée» ; la modestie, «c’est parler de soi-même sans orgueil ; l’honneur «c’est être fidèle à la parole donnée» et le respect, «sans respect aucune confiance ne peut naître».

 

Ces huit mots universels, qui peuvent relier hommes et femmes de toutes cultures et croyances, pourraient devenir un socle inspirateur pour ceux qui se posent encore des questions sur la façon d’agir.

 

(1) Émission 13 h 15, sujet Les gens du Nord, Antenne 2, samedi 15 septembre 2012

(2) Code d’honneur et de morale traditionnelle du Judo

www.judomontville.fr/?p=801

(3) Jigorō Kanō (1860-1938) maître japonais, fondateur de l’art martial Judo Kodokan (plus communément appelé judo).