Aller à la page Formation aux Sagesses d'Orient et d'Occident

Agenda

Consulter l'agenda complet

  • La philosophie de la Transition. La permaculture, la complexité du vivant
    jeudi 28 septembre 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • La philosophie de la Transition. Les neurosciences et l'éducation
    jeudi 5 octobre 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • Café Philo : Peut-on vivre sans croyance ?
    jeudi 5 octobre 2017 à 19h30
    19 Bd Salvator 13006 Marseille




26 octobre 2017 de 10h à 12h

Mythes grecs et philosophie. Oedipe et Antigone

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Tout le monde connaît le complexe d’Œdipe, mais qui connaît précisément la tragique histoire de ce héros grec et de sa fille Antigone ? Ils posent les questions essentielles sur le destin, la liberté, l’obéissance aux lois de la cité.

 

02 novembre 2017 de 10h à 12h

Mythes grecs et philosophie. Narcisse, Dédale et Icare

19 bd Salvator 13006 Marseille

Inventer des labyrinthes complexes à s’y perdre, remodeler les lois de la nature et s'envoler vers le soleil, les figures associées à Dédale continuent d’animer nos rêves. Tout comme la fascination du jeune Narcisse pour les reflets de son visage. Les mythes nous mettent en garde contre l’excès et la démesure de la passion.

09 novembre 2017 à 19h30

Café Philo : Dieu est-il vraiment mort ?

19 Bd Salvator 13006 Marseille

30 novembre 2017 de 10h à 12h

Philosophie et Littérature. George Orwell : 1984

19 Bd Salvator 13006 Marseille

1984 est considéré comme une référence du roman d’anticipation, voire de la science-fiction en général. La principale figure du roman, Big Brother, est devenue une figure métaphorique du régime policier et totalitaire, et de la société de surveillance.

 

07 décembre 2017 de 10h à 12h

Philosophie et Littérature. Dostoïevski : L'Idiot

19 Bd Salvator 13006 Marseille

L’un des romans les plus complexes de Dostoïevski, avec une quarantaine de personnages, ayant tous des caractères bien distincts. L'enchevêtrement des intrigues donne lieu à des rebondissements permanents et imprévisibles. En plus d'un portrait fidèle de la bourgeoisie russe de cette époque, le roman expose les difficultés de la vérité et de la sincérité.