La mission de maraude procède de la reconnaissance de l'autre au-delà de sa situation de vulnérabilité.

 

 

Les activités de maraude s’inspirent des valeurs portées par la Déclaration universelle des droits de l’homme, selon laquelle toute personne est reconnue et respectée dans sa dignité et ses droits. La démarche de maraude consiste à prendre l’initiative d’une rencontre avec une personne vivant dans l’espace public, c’est-à-dire dans la rue ou dans tout autre lieu précaire.

La maraude a pour cadre l’espace de vie de la personne à un moment donné de son parcours. Le premier contact peut intervenir avant même qu’une éventuelle demande soit directement formulée par la personne.

La mission de maraude procède de la reconnaissance de l’autre au-delà de sa situation de vulnérabilité. Il s’agit de le retrouver aux marges de la société, aux limites de notre système social, parfois exposé à des menaces vitales.

"L'activité de maraude est l'expression d'une fraternité et d'une solidarité témoignées à l'autre dans sa vulnérabilité. Elle sollicite l'engagement, les compétences, talents et convictions d'intervenants responsables, investis d'une mission et d'une fonction indispensables au nom et au service de la cité."