Reconstruction d'une cité philosophique, la Cour Petral

Au-delà des montagnes qui entourent Marseille, existe en Normandie un ancien monastère devenu Ecole de philosophie au cours des vingt dernières années. Cette abbaye trappistine de quatre hectares est née en 1845 et abandonnée en 1956. Avec des centaines de bénévoles, elle a repris vie au service de l’esprit depuis 1990. Havre de paix, la Cour Petral est propice au volontariat philosophique dans de multiples formations et actions humanistes. Nouvelle Acropole Marseille participe à sa reconstruction en restaurant ses fenêtres et en mettant en place un projet d’apiculture.

 

Pour plus de renseignements sur la Cour Petral, vous pouvez consulter le site : www.courpetral.fr